Eglise de Venthon

Informations pratiques


Adresse

Chef Lieu 73200 VENTHON

Horaires d'ouverture

Uniquement pendant les cérémonies.


Historique


La Paroisse existait en 1170, où elle fut mise dans le lot de la mense-archiépiscopale. A partir du XIV° siècle, la paroisse de Césarches lui fut unie et cela jusqu’en 1781. Pour accueillir les fidèles indigènes et leurs voisins, Venthon possède une église, dénommée St Christophe, qui n’est pas vaste, mais suffit cependant au service religieux. Cette église est dédiée à St Donat qui est le patron de la paroisse, fêté le 25 Juillet.

La paroisse vénère, le 7 août, comme patron, saint Donat, mort en 660, qui était le fils de Vandalène, duc de la Bourgogne transjurane, c’est-à-dire située à l’Est du Jura.

C’est le 29/04/1728 que l’archevêque de Tarentaise, François-Amédée MILLIET d’ARVILLARD, consacra cette église et son maître-autel et en même temps bénit une cloche.

On l’avait reconstruite en 1717, sur l’emplacement d’une autre plus ancienne, car la paroisse existait dès avant le XII° siècle. Cette église mesure 20 mètres de longueur sur 10 de largeur et possède présentement trois autels. Le  maître autel a pour retable, un tableau représentant saint Donat et saint Christophe ; le premier, patron de la paroisse, et le deuxième titulaire de l’église.

La Chapelle de droite est dédiée à « saint Joseph », dont elle possède une statue ; elle a comme retable un tableau de Notre-Dame de Pitié, car c’est sous ce dernier vocable, qu’elle est signalée le 04/03/1634.

La Chapelle de gauche est celle de la Ste Vierge. On y voit une statue de la  Ste Vierge  et un tableau de  Notre-Dame du Rosaire. Cette Chapelle existait déjà en 1681, et sa fondation remonte certainement à une date bien antérieure.

Il y avait, en outre, dans la vieille église, une chapelle dédiée à Saint Laurent et Saint Christophe, et fort ancienne. Un contrat du 03/09/1585 la dotait de 10 florins, soit un revenu annuel de 6 sols.

Au XVIII° siècle, en 1779, Pierre DELAGLIERE-COLLOUD eut la pieuse pensée de faire construire, au plan de la Montée, une chapelle, sous le vocable de Sainte BRIGITTE, St AUBIN, Ste Jeanne de CHANTAL et St PIERRE. C’est la seule chapelle rurale qu’on ait bâtie à VENTHON. L’exiguïté de la paroisse explique ce fait qui, à première vue, pourrait surprendre.