Finances de la paroisse


Vous demandez un service à l'Eglise : baptême, accueil, mariage, obsèque ...

L'Église ne subsiste que par les dons des fidèles.
Les prêtres et permanents, les services d'Église, ne sont financés ni par l'Etat, ni par « le Vatican »,  mais uniquement par « ceux qui donnent.

Le DENIER de L'ÉGLISE 


Il sert à financer la vie des prêtres. Le traitement est le même pour tous. Il sert également à financer les permanents laïcs de l'Eglise.

Les QUÊTES et DONS 


Sont faits à l'occasion des actes du culte servent au fonctionnement de l'Église : chauffage, fournitures, entretien, assurances...

Ils ne vont pas directement dans la poche personnelle du prêtre à qui on les donne !

Ils sont regroupés et répartis pour les besoins de toutes les paroisses du diocèse.

Pour les mariages et les obsèques, il existe une échelle de valeur fixée par le diocèse qui est actuellement de :
- mariages : 200 € - Obsèques : 175 € - Baptêmes : 60 €

Dans tous les cas...
... pour aider à évaluer : essayez de comparer ce que vous dépensez par personne pour la fête de famille, les cadeaux, lors d'un baptême, d'une « communion », d'un mariage, et ce que vous pensez donner à l'Eglise pour la même circonstance...

Voyez en conscience ce que vous pouvez faire pour que l'Église puisse poursuivre sa mission.


Merci de le comprendre et d'être juste avec l'Eglise et avec vos possibilités !
Les honoraires de messe sont à 17 euros.